Image default

88% DE CONSOMMATEURS BIO EN 2018

Chaque année, l’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique réalise un baromètre auprès de 2000 personnes de plus de 18 ans. On y apprend que 88% des interviewés ont consommé au moins un produit bio en 2018 alors qu’ils étaient 92% en 2017. Un chiffre élevé mais à contresens avec l’évolution à deux chiffres du marché bio.

Le recul se fait sur les gros consommateurs : ils étaient 16% à consommer des produits bio tous les jours en 2017 et ne sont plus que 12% en 2018. Le pourcentage de ceux qui consomment bio moins fréquemment reste stable à 76%. Et ceux qui ne consomment jamais de produits bio progressent de 8 à 12%, surprenant ! Après interrogation, l’Agence Bio confirme avoir changé d’institut d’études entre 2017 et 2018 et l’explication du recul semblerait plutôt à rechercher dans le changement du panel de consommateurs qui a été interrogé.

La Bretagne est la région de France la plus consommatrice de bio avec un taux de 94%. Les pollutions aux nitrates et la prolifération des algues vertes dues aux élevages intensifs en sont peut-être des explications.

Concernant les comportements alimentaires, 57% des personnes interrogées estiment les avoir modifiés au cours des 3 dernières années : en évitant le gaspillage, en achetant plus de produits de saison, en privilégiant les produits locaux, en réduisant le plastique et les emballages (l’enseigne Biocoop a retiré les bouteilles d’eau en plastique de ses rayons) ou encore en regardant la composition des produits (très fort développement des applis qui scannent les produits).

Concernant le prix des produits bio, 56% des interviewés ne trouvent pas normal qu’un produit bio coûte plus cher. D’autant que le prix trop élevé reste le frein n°1 à la consommation de produits bio pour environ 80% des interviewés, qu’ils soient déjà consommateurs de bio (un frein pour en consommer plus) on non consommateurs (un frein pour s’y mettre), un vrai consensus donc sur le prix trop élevé du bio.

La majorité des interviewés adhèrent à l’idée que l’AB contribue à préserver l’environnement (87%) et est meilleure pour la santé (83%) mais seulement 64% pensent que les produits bio ont meilleur goût. Bio mais bon !


Enfin, 85% des interviewés (avec enfants) aimeraient que les cantines servent des repas bio et 78% des interviewés souhaitent plus de bio chez les boulangers.

Vous trouverez les résultats complets du baromètre bio sur le lien suivant :

 En résumé : une majorité de consommateurs (88%) qui consomment bio plus ou moins régulièrement et encore 12% à convertir; pour ce faire, deux directions très claires : rendre le prix des produits bio plus accessible et améliorer leur qualité gustative.  

Autre Articles

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.