Image default

Candia rémunère mieux ses éleveurs responsables et solidaires

La fin des quotas laitiers européens a provoqué une crise de surproduction et une baisse du revenu des éleveurs, avec un prix du lait qui ne couvre plus leurs coûts de production.  Candia, qui fait partie du premier groupe coopératif laitier français avec 20.000 éleveurs, vient de mettre en place une charte de bonnes pratiques d’élevage (mise au près des vaches 150 jours par an, nourriture sans OGM) couplée à une meilleure rémunération. En pratique, le lait des « Laitiers Responsables » est vendu au consommateur 40 cents de plus au litre et Candia s’engage à reverser et partager ce surplus entre tous les éleveurs de la coopérative, y compris ceux qui ne sont pas encore engagés dans la démarche. 1€06 le litre.  

Autre Articles

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.